• 1 juillet 2013

Yahoo fait à nouveau le ménage dans ses services

Yahoo annonce vouloir recentrer davantage ses activités autour de ses produits phares, une stratégie qui passe par la fermeture d’une douzaine de services dans le courant de cet été.

 

Introduit en mai 2012, Yahoo! Axis se présente sous la forme d’un plugin de navigateur ou d’une application mobile et propose de surfer sur la Toile directement via le moteur de recherche du portail Web ou un gestionnaire de favoris synchronisés. Depuis ce weekend, Yahoo! Axis n’est plus disponible. L’extension du navigateur ne fonctionne plus et les applications mobiles ne seront plus prises en charge.

 

En 2008, Yahoo! souhaitait généraliser les nouvelles technologies Web et notamment la prise en charge du glisser-déposer depuis le bureau vers la fenêtre du navigateur pour réaliser facilement le chargement de fichiers. A cet effet, la firme de Sunnyvale levait le voile sur son extension BrowserPlus. Au regard des avancées du HTML5 et de son adoption par l’ensemble des éditeurs de navigateurs, celle-ci n’est désormais plus utile. Les interfaces de programmation mises à disposition ne sont donc plus disponibles.

 

Le portail a également fermé le site d’actualités sportives Citizen Sports. Ce dernier fut racheté en mars 2010 et a permis à Yahoo! d’ajouter des fonctionnalités communautaires au sein du site Yahoo! Sports, lequel bénéficie de nouvelles applications pour iOS et Android.

 

Passe également au placard : Web Player. Ce petit JavaScript permettait de repérer l’ensemble des fichiers audio insérés sur une page Web puis de les rassembler sous la forme d’une liste de lecture au sein d’un volet dynamique placé en pied de page. Yahoo! WebPlayer peut notament être remplacé par une autre bibliothèque JavaScript de type Soundmanager.

 

A partir d’aujourd’hui 1er juillet, Yahoo! ferme son extension Foxytunes proposant de contrôler n’importe quel lecteur audio directement depuis le navigateur ainsi que le service Yahoo RSS Alerts. La semaine prochaine, la firme désactivera son service de géolocalisation Yahoo Neighbors Beta mais également le moteur de recherche Altavista racheté en 2003 afin de mieux faire face à la croissance de Google.
 

Parmi les autres activités qui seront abandonnées, notons les interfaces de programmation de Yahoo! Local (au 28 septembre) ainsi que le répertoire de téléchargements d’applications tierces Yahoo! Download Beta (au 31 juillet).

 

Source : Clubic

Yahoo