• 17 janvier 2013

Nokia met son plan à exécution et supprime 300 postes - Société d'Avantages

En pleine restructuration le groupe finlandais dévoile les dernières mesures prises dans le cadre de son plan de redressement. 300 postes seront ainsi supprimés et 820 collaborateurs seront mutés chez HCL Technologies et Tata Consultancy Services.

 

L’an dernier, Nokia expliquait qu’il comptait supprimer pas moins de 14 000 postes à travers le monde. Un plan de restructuration décidé par la direction du fait de la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile. Depuis 2010, le finlandais est en effet sommé de s’adapter en réduisant ses coûts de fonctionnement.

 

C’est pourquoi les réductions successives de personnel dans le groupe (y compris dans la branche Nokia Siemens Network) ont déjà conduit à la suppression de 44 000 postes depuis 2010. Une restructuration à marche forcée initiée par le p-dg de Nokia, Stephen Elop.

 

Nokia applique donc son plan et, dans ce cadre, indique que 300 suppressions d’emploi vont être programmées, la majorité en Finlande, et 820 salariés seront mutés chez HCL Technologies et Tata Consultancy Services. Dans un communiqué, le groupe ajoute que « ces changements permettront d’accroître l’efficacité opérationnelle, de réduire les coûts d’exploitation et de créer une organisation informatique adaptée à la taille actuelle de Nokia ».

 

La firme ajoute qu’elle s’attachera à assurer un soutien financier aux personnes touchées par la mesure, qui bénéficieront d’un programme d’assistance.

 

Nokia

 

Source : http://www.clubic.com/

Mobile, Nokia