• 4 juin 2013

Mozilla va lancer des smartphones à 50 dollars dans les pays émergents

L’Inde et la Chine, avec leur milliard respectif d’habitants, font rêver les constructeurs. Après BlackBerry ou Nokia, c’est au tour de la Fondation Mozilla de s’intéresser à ces marchés.
 

Après les rumeurs sur un iPhone low-cost et l’annonce du BlackBerry Q5, c’est au tour de la Fondation Mozilla de vouloir se lancer sur le marché de la téléphonie mobile dans les pays émergents. Elle prévoit de s’associer avec des fabricants de téléphones pour lancer un smartphone à moins de 50 dollars (38,50 euros), révèle une interview d’un de ses responsables dans le Wall Street Journal ce 3 juin 2013.

 

« Nous voyons d’énormes opportunités dans les pays émergents où les clients et les opérateurs veulent des téléphones abordables », a affirmé Li Gong, l’un des responsables de Mozilla actuellement à Taipei pour le salon Computex, ajoutant que son organisation visait « le segment à bas prix car il n’est pas bien servi » par l’offre actuelle.

 

« Ce segment est crucial pour les marchés émergents comme l’Inde et la Chine », a-t-il poursuivi, précisant que de nouveaux appareils allaient bientôt être conçus par les partenaires de Mozilla comme le taïwanais Foxconn ou le chinois Spreadtrum. Foxconn a d’ailleurs indiqué ce lundi qu’il travaillait au développement de plus de cinq appareils, des smartphones aux téléviseurs et grands écrans d’affichage, s’appuyant sur le système d’exploitation Firefox.

 
Un marché qui intéresse de nombreux constructeurs
 

Mozilla avait annoncé en février qu’il lancerait cet l’été des téléphones équipés de Firefox OS, son système d’exploitation mobile open source, avec l’ambition de prendre la très convoitée troisième place derrière les plates-formes iOS (Apple) et Android (Google), qui dominent le marché. Il a pour objectif de conquérir 10 % du marché mondial des smartphones mais n’a pas détaillé la façon dont il comptait procéder.

 

Mozilla n’est bien sûr pas la seule entreprise à s’orienter vers ce segment du marché. Outre BlackBerry ou Nokia, le géant chinois des télécoms ZTE a annoncé en février le lancement d’un smartphone d’entrée de gamme, ZTE Open, fonctionnant lui aussi avec le système d’exploitation open source Firefox OS.

 

 
Source : 01net

mozilla;smartphone