• 28 février 2013

24 millions de Français accèdent à Internet sur leur mobile, tablette

Les moyens d’accéder à internet se fragmentent de plus en plus, relève Médiamétrie au terme de son enquête annuelle. En 2012, le nombre de personnes connectées via une tablette a plus que doublé.

 

Le nombre d’internautes français continue de croître, mais pas que sur PC, indique Médiamétrie dans son bilan intitulé « L’année Internet 2012 ». En croissance de 3% comparé à 2011, le parc des Français connectés a atteint en décembre dernier 41,2 millions d’usagers. Si les ventes d’ordinateurs ont reculé l’année dernière d’après GfK, les usages ont continué, eux, d’évoluer, à la faveur de nouveaux supports : smartphones et tablettes en tête. En attendant les TV.

 

Ainsi Médiamétrie a recensé quelque 23,6 millions de mobinautes, soit des internautes qui se connectent à l’aide de leur mobile, principalement des smartphones. Cela représente une croissance de 24% en un an. Seconde observation notable : les connexions depuis une tablette ont explosé sur la période de 138% puisque 2,3 millions d’internautes ont accédé au Web par ce biais en 2012.

 

Si trois foyers français sur quatre sont équipés d’un PC, un sur deux possède un smartphone et un sur sept est équipé d’une tablette tactile. Enfin, quid des TV ? Grâce aux box ADSL, consoles de jeux mais aussi aux Smart TV, un français sur deux dispose d’un téléviseur qui peut accéder à Internet. Mais au-delà de ces équipements, pour Médiamétrie, l’envolée des usages est aussi le résultat des stratégies multi-écrans des acteurs du Net, en tête : les réseaux sociaux, les sites de vidéo et les sites e-commerce.


Ainsi, un mobinaute sur cinq réalise des achats sur son terminal, et près d’un utilisateur de tablette sur trois – Médiamétrie parle de « tablonaute ». Et à chaque lieu son écran : « À domicile on privilégie l’ordinateur et la tablette, tandis qu’au travail, en magasin et dans les transports on préfèrera le smartphone pour acheter en ligne », explique l’institut. Des us que les e-marchands ne manqueront pas d’observer attentivement.

 

L’autre « pilier de l’Internet d’aujourd’hui » est incontestablement les réseaux sociaux, avec 30 millions d’inscrits dans l’Hexagone. En 2012, huit internautes sur quatre ont consulté un site de ce type – mais aussi un blog –, contre trois utilisateurs de smartphone sur quatre, et neuf adeptes de tablette sur dix. « Là encore, la puissance de cet usage social étend son rayonnement au-delà de l’Internet dans la sphère de la télévision avec l’expansion du phénomène de la Social TV » commente l’institut, qui observe qu’un internaute sur quatre a déjà commenté un programme télévisé pendant le visionnage.

 

Dernière catégorie-phare : la vidéo. Le nombre de vidéonautes a en effet progressé de 17% sur un an, pour des usagers qui consacrent en moyenne 28% de leur temps en plus à cette activité. En décembre, l’étude compte près de 34 millions de vidéonautes qui ont regardé en moyenne 91 vidéos et y ont consacré cinq heures. Des statistiques qui doublent pour la tranche des 15-24 ans.

 

Cette évolution et fragmentation des usages conduit Médiamétrie à faire évoluer sa mesure de l’Internet. Dès le mois de mars, l’institut indique qu’il proposera des résultats consolidés de l’audience Internet mêlant PC et smartphones et, dans un second temps, les tablettes.

Source : Clubic

internet, smartphone, tablette